Site icon Danamase.com

Le témoin et les assurances

Le témoin, présent pendant l’accident est très important pour les assurances. Le témoin peut aider à définir la responsabilité de chacun dans l’accident.

Que faire si je suis témoin de l’accident ?

Vous devez :

Attention, ne prenez pas la fuite, vous risquez d’être poursuivi en justice pour non-assistance à personne en danger.

Pourquoi le témoin est important dans le cadre d’une demande d’indemnisation ?

Si l’accident a uniquement engendré des dommages matériels :

Les assureurs sollicitent le témoin pour déterminer la responsabilité de chaque conducteur.

En tant que témoin, vous avez une vision externe, neutre et souvent impartiale.
Vous devez transmettre vos coordonnées aux assureurs.

Les témoins sont souvent sollicités lorsque les versions des conducteurs accidentés ne concordent pas.

Je suis passager, suis-je témoin ?

Bien évidemment, un passager est témoin de l’accident. Mais il faut que le témoignage soit totalement impartial.

Dans ce cas, les témoignages de chaque personne présente à bord du véhicule ne peuvent être pris en compte par l’assureur.

Il ne faut pas que le témoin soit influencé. Le témoignage doit se concentrer sur les faits et non pas sur l’avis personnel, ce qui peut être le cas lorsque l’on est passager.

Il faut également rappeler que si un témoin est présent lors de l’accident (et que ce n’est pas un passager), il faudra le préciser sur le constat.

Je suis témoin que dois-je faire ?

Vous devez venir en aide à une personne en danger sans vous mettre en danger ni agir de manière irréfléchie.

Appelez les secours et effectuez les gestes de premier secours dans le cas où vous les connaissez.

Attention, votre témoignage doit être vrai et impartial, ne donnez surtout pas de faux témoignages.

Votre témoignage est déterminant pour la victime, les assureurs, et même la justice.

Bien sûr, il se peut que votre témoignage ne soit pas 100% correct, l’erreur est humaine.

Quitter la version mobile