Traitement de la méningite

Les personnes soupçonnées d’avoir une méningite devront généralement passer des tests à l’hôpital et y rester pour le traitement.

Les tests effectués à l’hôpital

Plusieurs tests peuvent être effectués pour confirmer le diagnostic et vérifier si l’infection est d’origine virale ou bactérienne.

Il s’agit de :

  • un examen physique pour rechercher les symptômes de la méningite ;
  • un test sanguin pour vérifier la présence de bactéries ou de virus ;
  • une ponction lombaire : un échantillon de liquide est prélevé dans la colonne vertébrale afin de vérifier la présence de bactéries ou de virus ;
  • une tomodensitométrie : pour déceler tout problème au niveau du cerveau (présence de gonflement…).

Remarque : Comme la méningite bactérienne peut être très grave, le traitement aux antibiotiques commence habituellement avant même que le diagnostic ne soit confirmé, pour être interrompu plus tard si les tests montrent que l’affection est d’origine virale.

Le traitement à l’hôpital

Le traitement à l’hôpital est recommandé dans tous les cas de méningite bactérienne, celle-ci pouvant entraîner des conséquences graves et nécessitant une étroite surveillance.

Une méningite virale grave peut également nécessiter une hospitalisation.

Les traitements incluent :

  • des antibiotiques administrés par voie veineuse ;
  • une prévention de la déshydratation par administration de liquides également par voie veineuse ;
  • une oxygénation artificielle en cas de difficultés respiratoires ;
  • des stéroïdes permettant de réduire le gonflement autour du cerveau.

Le traitement à l’hôpital dure quelques jours, suivi dans certains cas d’un traitement à domicile sur plusieurs semaines.

De retour à la maison, vous auriez besoin d’un certain temps pour vous ressentir à nouveau « normal ».

En cas de complications dues à la méningite (perte auditive, etc.), des traitements supplémentaires peuvent être nécessaires.

Le traitement à domicile

En général, une fois les tests effectués, vous pouvez rentrer chez vous et suivre un traitement à domicile s’il s’agit d’une infection virale.

Ce type de méningite s’améliore normalement d’elle-même, sans causer de problèmes graves. La plupart des personnes atteintes se sentent mieux après 7 à 10 jours.

En attendant, vous pouvez prendre:

  • beaucoup de repos ;
  • des analgésiques en présence de mal de tête ;
  • de l’antiémétique en cas de vomissement.

Prévention de la propagation de l’infection

Le risque qu’une personne atteinte de la méningite transmette l’infection à d’autres personnes est généralement faible. Toutefois, pour toute personne en contact étroit et prolongé avec le patient, la prise d’antibiotiques peut être envisagée.

Les personnes concernées sont :

  • celles qui vivent sous le même toit que le patient ;
  • les élèves partageant un dortoir ;
  • les étudiants partageant une résidence universitaire ;
  • le (la) petit(e) ami(e).

Les personnes qui n’ont eu qu’un bref contact avec une personne ayant développé une méningite n’auront généralement pas besoin de prendre d’antibiotiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
11 ⁄ 1 =